Sceaux de la Cour d'appel et de la Cour supérieure
District de Columbia Courts
Le juge en chef Robert E. Morin
Le juge en chef Robert E. Morin

Le juge en chef Robert E. Morin a été nommé à la Cour supérieure du district de Columbia dans 1996. En Juin 2016, il a été désigné pour un mandat de quatre ans en tant que juge en chef, qui commence son mandat sur Octobre 1, 2016.

Le juge en chef Morin est diplômé de l'Université du Massachusetts en sociologie de 1974. Il a obtenu son diplôme en droit de l'école de droit de l'Université catholique de 1977. Après avoir obtenu son diplôme en droit, le juge en chef Morin s'est joint au cabinet d'avocats Furey, Doolan & Abell, où il s'est principalement intéressé aux litiges civils et criminels. Dans 1980, il a accepté un poste de superviseur clinique dans la division criminelle du programme DC Students in Court à Washington. Dans 1982, le juge en chef Morin a aidé à établir et à travailler au Southern Centre for Human Rights à Atlanta, en Géorgie. Le Centre a été créé pour assurer la représentation des indigents inculpés dans des affaires capitales ou sous le coup d'une condamnation à mort et pour former des avocats à fournir une telle représentation.

Dans l'affaire 1984, le juge en chef Morin est retourné dans la région métropolitaine de Washington et a accepté un poste au bureau du défenseur public de l'État du Maryland pour représenter les défendeurs dans les affaires de peine capitale dans cet État.

De 1986 jusqu'à son investiture dans 1996, le juge en chef Morin était associé au cabinet d'avocats Fisher, Morin & Hansen, situé à Washington, DC, où il se spécialisait dans le domaine de la défense des causes criminelles graves et de la peine de mort.

Depuis 1986, le juge en chef Morin a été professeur auxiliaire de droit au Georgetown Law Centre, où il a enseigné la preuve et la peine de mort.

Depuis sa nomination à la Cour, le juge en chef Morin a siégé à divers comités de la Cour, dont la Loi sur la justice pénale et les comités de la Cour de la famille, le Comité de mise en oeuvre du plan de la LSJPA, le Comité consultatif sur les règles criminelles et le Comité des règles de la Cour supérieure. Il a servi dans la division criminelle, les divisions civiles et le tribunal de la famille. De 2010 jusqu'à la fin de 2015, il a été juge président adjoint et président de la division criminelle.