Sceaux de la Cour d'appel et de la Cour supérieure
District de Columbia Courts

Procédures d'intervention (INT / IDD)

Informations générales

Les procédures d'intervention sont ouvertes aux adultes 18 ou plus âgés qui vivent dans le District de Columbia, sont incapables et ont besoin d'aide pour les soins de santé, la qualité de vie, les décisions de placement ou la gestion des finances ou d'autres biens.

Il incombe au pétitionnaire de prouver que l'objet de la requête est frappé d'incapacité, tel que défini par la loi dans le district de Columbia, par des preuves claires et convaincantes. Un «incapable handicapé» est défini dans le Code de la DC, art. «21-2011 (11), en tant qu'adulte (c'est-à-dire 18 ou plus âgé) dont la capacité à recevoir et à évaluer des informations ou à communiquer des décisions est telle qu'il ne peut pas gérer tout ou partie de ses ressources financières ou de satisfaire à toutes ou à certaines exigences essentielles pour sa santé physique, sa sécurité, son habilitation ou ses besoins thérapeutiques sans l'aide d'un tribunal ou la nomination d'un tuteur ou d'un restaurateur. »Le pétitionnaire peut prouver son incapacité en joignant une preuve médicale à la requête ou la présentation d'une preuve médicale ou d'un témoignage devant le tribunal lors de l'audience prévue le jour du dépôt de la requête et tenue environ un mois plus tard. À moins que le tribunal ne reconnaisse que le sujet est frappé d'incapacité, aucun tuteur ou conservateur ne sera nommé, de sorte qu'un pétitionnaire doit fournir autant de preuves d'incapacité que possible. Cette preuve comprend les dossiers médicaux et les rapports de l'examinateur, qui peuvent tous deux être déposés avec la requête.

Articles nécessaires pour demander la nomination d'un tuteur et / ou d'un restaurateur

A Pétition pour une procédure générale, des preuves médicales, une Déclaration d'antécédents criminels, à Avis d'audience en vertu du sujet, à Avis d'audience à l'intention d'autres personnesEt un Nomination d'un avocat, d'un examinateur, d'un visiteur ou d'un tuteur doit être déposé. Une déclaration d'antécédents criminels doit être déposée par toute personne qui cherche à être nommée tuteur. Un Ordonnance relative à l'aide temporaire peut être nécessaire si un secours d'urgence est demandé. Une taxe de dépôt de $ 45.00 payable au «registre des testaments» est requise si un conservateur ou une ordonnance de protection est demandée et peut être payée par chèque ou mandat-poste payable au «registre des testaments», en espèces ou par carte de crédit (Visa, MasterCard, Discover, American Express).

Déposer la demande

Lorsque la requête en procédure générale est déposée, elle est examinée par le service juridique de la division des successions afin de s'assurer que tous les documents nécessaires ont été soumis et que les dépôts respectent les exigences légales minimales. Le jour où la requête est déposée, une date d'audience est prévue pour environ un mois plus tard. La pétition est ensuite transmise à un juge pour la nomination de l'avocat du quartier et, si le pétitionnaire en a fait la demande et si la Cour est d'accord, la nomination d'un examinateur, d'un visiteur et / ou d'un tuteur ad litem. Si un redressement temporaire a été demandé (par exemple, paiement de factures d'urgence ou gel des comptes pour mettre fin à une mauvaise gestion des fonds du sujet), le juge décidera s'il convient d'accorder un tel redressement et d'émettre un ordre approprié. Des copies de tous les ordres signés par le juge seront postées ou envoyées par e-mail au demandeur, à son avocat, à l'intéressé et à toute autre partie.

L'avocat et tout examinateur, visiteur ou tuteur ad litem désigné pour le sujet se rendront habituellement le sujet le plus rapidement possible pour se préparer à l'audience. Le pétitionnaire doit comparaître à l'audience avec les témoins que le pétitionnaire souhaite présenter et doit apporter le formulaire intitulé Conclusions des faits, conclusions de la loi et ordonnance et si le pétitionnaire demande une nomination, le formulaire intitulé Déclaration d'antécédents criminels, s'il n'a pas déjà été déposé. L'avocat du sujet apparaîtra, habituellement avec le sujet. Si un visiteur, un examinateur ou un tuteur ad litem a été nommé, cette personne doit également comparaître à l'audience. La Cour entendra la preuve présentée et décidera normalement à l'audience si elle doit nommer un tuteur ou un conservateur, qui sera cette personne, si l'obligation est exigée et, dans l'affirmative, le montant de la caution. La Cour peut limiter ou restreindre les pouvoirs de la personne nommée; par exemple, la vente de la maison d'un quartier est souvent restreinte et ne peut donc pas se produire sans ordonnance du tribunal. La cour peut également étendre les pouvoirs. Après la nomination, le conservateur doit déposer un inventaire et un plan dans les jours 90 et un compte annuel au plus tard à la date anniversaire du rendez-vous, plus les jours 30.

Après la nomination, un tuteur doit déposer les résultats d'une vérification des antécédents criminels menée par le Département de la police métropolitaine dans les jours 60 et un rapport de vérification des antécédents d'empreintes digitales du FBI dans les jours 180 (voir les informations sur Comment obtenir votre vérification des antécédents criminels). Toute irrégularité dans l'un ou l'autre rapport sera portée à l'attention du juge responsable de l'action et une audience sera fixée sans autre avis. Les mesures possibles à l'audience comprennent la destitution du tuteur et la nomination d'une autre personne comme tuteur successeur.

Le tuteur doit également déposer un Plan de tutelle dans les jours 90 de la date de rendez-vous et un Rapport de Guardian pas moins souvent que tous les six mois à compter de la date anniversaire de la nomination. Si un tuteur ou un conservateur a besoin de plus de temps pour déposer quelque chose qu'il est tenu de déposer, le tuteur ou le conservateur peut déposer une requête pour demander plus de temps. La motion devrait expliquer la raison pour laquelle il faut plus de temps et estimer le temps supplémentaire requis. Les pouvoirs d'un tuteur sont énumérés dans le code DC, sec. 21-2047. Les restrictions sur les pouvoirs d'un tuteur sont énumérées dans le code DC, art. 21-2047.01. Les pouvoirs d'un conservateur sont énumérés dans le code de DC, sec. 21-2070. Si un tuteur ou un conservateur doit faire quelque chose qu'il n'a pas le pouvoir de faire, un rendez-vous peut être déposé pour demander l'autorisation ou les instructions du tribunal.

Ressources
Contact
Division des homologations

Juge président: Hon. Erik Christian
Vice Président Président: L'hon. Laura A. Cordero
Registre des testaments: Nicole Stevens
Registre des testaments: 

Palais de justice A
515 Fifth Street, NW, troisième étage
Washington, DC 20001

Itinéraire
Heures d'ouverture

Lundi vendredi :
8: 30 am à 5: 00 pm

Numéros de téléphone

202-879-9460